Myriam Sosson

Direction musicale

ADRESSE

Académie Communale

"Franz Constant"

Rue des Ecoliers, 7, Auderghem

choeurpreparatoire@gmail.com

ce.monnaie@gmail.com

Horaire répétition

Mercredi : 13h45-15h25

© 2014 par Myriam Sosson

Academix 21 avril 2012

Les choeurs bruxellois et les choeurs du Brabant Wallon

Eunice Arias (académie de Boitsfort) 

Véronique Ravier (académie d'Etterbeek et Woluwé-Saint-Lambert)

Séverine Delforge (choeur Shalom de l'Académie de Jodoigne)

Myriam Sosson ("Choeur Préparatoire" de la Monnaie et "les Mille et une Voix" de l'académie de Court-Saint-Etienne et Ottignies-Louvain-la-Neuve)

Cocotiers fous

Paroles : J. Andréo ; Musique : J.P. Goudard

 

Choeur shalom de l'académie de Jodoigne (séverine Delforge), le choeur "les Mille et une Voix" Junior et le Choeur des Petits 2 de l'académie de

Court-Saint-Etienne et Ottignies-Louvain-la-Neuve

 

Charlotte Boquet, piano

Myriam Sosson, direction

L'ensemble "Shalom" de l'académie de Jodoigne, "les Mille et une Voix" Junior et le Choeur des Petits 2 de l'académie intercommunale de

Court-Saint-Etienne et Ottignies-Louvain-la-Neuve

 

"Voyage en ballon" traditionnel japonais

"Un poquito cantas" Véronique Ravier

 

Eunice Arias (académie de Boitsfort) 

Véronique Ravier (académie d'Etterbeek et Woluwé-Saint-Lambert)

Myriam Sosson ("Choeur Préparatoire" de la Monnaie

Académix expliqué par Bernadette Beyne lors de sa deuxième édition en 2013 :

 

 

Rencontre à Flagey des 28 académies de musique de la Région de Bruxelles-Capitale

 

Le 9 avril 2013 par Bernadette Beyne

 

Dimanche 28 avril, Flagey accueille la deuxième édition d’Academix, la rencontre des 28 académies de musique (francophones et néerlandophones) de la Région de Bruxelles-Capitale. De 10h30 à 19h30, une vingtaine de concerts gratuits résonneront dans les studios de Flagey. Academix 2013, c’est l’occasion pour les académies de présenter leurs élèves, leurs ensembles instrumentaux et vocaux et leurs orchestres.

 

Née en 2012, cette collaboration éducative et culturelle se veut comme une vitrine de l’enseignement artistique actuel. Les 400 professeurs des académies bruxelloises encadrent la formation musicale de plus de 25.000 élèves. Academix permet non seulement de voir, d’écouter et d’apprécier les meilleures formations musicales mais c’est aussi l’occasion pour les élèves, de donner le meilleur d’eux-mêmes dans des conditions exceptionnelles. Tout au long de la journée, les 28 académies (francophones et néerlandophones) présentent ensemble vingt concerts d’une heure.

 

Les styles musicaux abordés sont de tous genres : musiques ancienne, classique, contemporaine, jazz, folk, traditionnelle, chansons de variété, pop ou slam. Ce répertoire éclectique démontre combien le travail au sein des académies s’est fortement diversifié : les modes d’expression de la culture pop ou postmoderne ont rejoint les modes d’expression historiquement étudiés au sein des établissements. Les formations instrumentales sont aussi multiples, du soliste au double chœur de 150 musiciens, des petites formations de chambre à l’orchestre et chœur. Les âges des musiciens de 11 ans à 77 ans marquent une volonté de mettre en scène, dans les meilleures conditions de qualité, toutes les tranches d’âge, dès le plus jeune âge. Un focus est néanmoins accordé aux adolescents, en cycle de formation avancée, qui assurent une grande partie de la programmation.

 

Academix est né en 2012, suite à trois volontés. La première, des Directeurs francophones des académies de Bruxelles qui organisent, depuis 2004, les Acafolies. Le concept d’Acafolies est de favoriser la mise en place de trois concerts inter-académies bruxelloises, de manière bisannuelle. Musiq’3 et l’émission Musiq’académies sont, dès la deuxième édition, devenus des partenaires historiques des Acafolies. La deuxième volonté émane des académies néerlandophones et du Ministre Pascal Smet de programmer, dans des conditions optimales, les grands ensembles (orchestre, chœur, fanfare) des académies de musique. La troisième volonté provient de Flagey dont le Directeur, Gilles Ledure et son équipe, ont donné une impulsion décisive à la réalisation d’un événement bicommunautaire et de plus large ampleur en fournissant l’ensemble du bâtiment, durant une journée, aux académies.

 

A la première, en 2012, seize concerts d’une heure ont été présentés, de midi à 20 heures, rassemblant 750 élèves et presque 2000 personnes dans le public.

 

Crescendo Magazine

www.crescendo-magazine.be